AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 
Inscriptions closes jusqu'à nouvel ordre

Partagez|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Célébrité : Baekhyun EXO
Etude, emploi : Arts appliqués-option anglais et chinois
Mun Baekhyun
MessageSujet: Rencontre ft Mun Sehun Sam 28 Fév - 22:28
«  Ex-excusez moi !... »

Voilà ce qu’on gagnait à être trop la tête dans la lune ! La journée suivi son cours, même si pourtant le petit brun est tout chamboulé. Baekhyun est de nature dissipé, la tête dans les nuages, mais là… Il avait fait fort. Plongé dans des souvenirs agréables, il n’avait pas vu arriver un élève, sans doute très pressé… Tellement pressé qu’il l’avait balayé d’un coup d’épaule en lui criant un ‘’ Restes pas dans le passage ! ‘’ peu aimable. À quoi pensait-il avec tant de forces ? Chanyeol, évidemment. Ils avaient passé une semaine difficile où le plus grand avait usé de toute son énergie pour l’éviter, et où Baekhyun avait commencé à déprimer. Mais ce malentendu n’était plus désormais. C’était sans doute ce qui expliquait le petit air heureux, voire rêveur -que seul un expert Chanyeolien pourrait discerner- qui traînait sur le visage de l’étudiant en art. Aucun sourire visible, mais une aura plus détendu et non craintive.

Lorsqu’une légère douleur se fit sentir dans le bas du dos, il grimaça tout de même avant de passer sa main sur le bleu qui ne tarderait pas à faire son apparition sur sa peau fragile. Une peau bien trop claire pour un jeune homme de son âge. Sur ce point il s’était toujours trouvé bizarre. Trop pâle, encore aucune pilosité malgré sa constitution normale… Et aussi le fait qu’il n’était jamais tombé malade. Enfin, il ne s’en souvenait pas si c’était déjà arrivé. Demander à son père ne serait pas possible… Sauf si se prendre des coups et se faire insulter ne l’effrayait pas.
Habillé d’un pantalon marron clair et d’un pull ample à col roulé beige, la moitié de son visage est caché par l’épais col. Malgré tout, le tissu est léger et très doux. C’était un cadeau que lui avait fait Chanyeol lorsqu’il était à l’hôpital. Il y avait beaucoup d’affaires que Baekhyun n’avait pas pu récupérer. Ou… Qu’il n’avait pas voulu récupérer. La dernière fois qu’il avait vu son père, c’était le jour où il l’avait blessé avec une bouteille de bière. Depuis il n’était pas retourné là-bas, et il ne s’en sentait pas capable. De même qu’il ne supporte plus l’odeur de la bière. De ce souvenir olfactif, d’autres en surgissent et… ça devient compliqué de gérer son stress.

Après avoir ramassé les affaires qu’il avait échappé lors de sa bousculade, le jeune homme releva naturellement son regard pour tomber face à face avec un visage connu. Oh ! Un visage connu qui ne le persécutait pas. Oui oui. Tout de suite, la liste des personnes se réduit très vite. Les seules personnes qu’il connaît et qui ne le brutalisent pas sont : Kai, Sehun et Chanyeol évidemment. Il ne s’agissait pas de Kai, et Chanyeol est en cours. Vous avez trouvé ?

Un peu intimidé, son regard se baissa sur ce que tenait le blond entre ses doigts. Un dessin… ! Comme un idiot, il n’avait pas tout ramassé, et ce que tient le blond est son travail à rendre pour le lendemain ! Ses joues devinrent instantanément rouges pivoines alors que la fatalité tomba. Il n’allait pas pouvoir se contenter de le saluer poliment et puis de s’enfuir à la bibliothèque comme le chiot effrayé qu’il est face aux « autres ». Non. Il allait devoir le saluer poliment -toujours- avant de lui demander de lui rendre son dessin. Il avait passé beaucoup de temps dessus… Si ce n’était pas un travail important, ou un travail qu’il pouvait refaire aisément avant la date butoir… Il aurait fuit.

Pas que Sehun est une mauvaise personne. Il est gentil et c’est un ami de Chanyeol, mais… Il n’est pas à l’aise avec les autres. Bien trop persécuté depuis son enfance, il a prit la mauvaise habitude de ne pas tenter d’entrer en contact avec les autres. Et ce malgré ses 19 ans. Même s’il en paraissait 16 maximum… Après s’être répété qu’il devait faire quelque chose, il sursauta brusquement en entendant le jeune homme le saluer. Là… Il ne pouvait plus reculer. Du tout.

« B-bonjour… »

Pas doué pour un sous, il resta muet comme une carpe, alors que son regard restait baissé sur la feuille que tenait proprement Sehun. Heureusement pour Baekhyun ! Il avait fait le plus gros à la bibliothèque et il lui restait maintenant à figer le dessin pour qu’il n’y en ait pas partout dans lorsque son professeur ramassera les copies.
Enfin, pour finir son travail chez lui, il faudrait déjà qu’il arrive à lâcher un mot à son aîné. Chanyeol lui avait présenté la veille, alors en plus d’être timide… Parce qu’il est timide, il y avait en plus le facteur « on ne se connaît pas depuis très longtemps ».
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Célébrité : Oh Se Hun (EXO)
Etude, emploi : Business & serveur au Coffee Prince
_EXO-L ARMY_
Mun Se Hun
MessageSujet: Re: Rencontre ft Mun Sehun Dim 1 Mar - 0:22

Rencontre
Mun Baek Hyun


Je venais de me lever, il était 11h du matin, après cette longue et épuisante nuit à la traque aux Sungs, j’étais revenu chez moi vers les 4h, exténué je m’étais directement affalé sur mon lit sans avoir eut le temps de prendre une douche et de me changer, j’avais horreur de ça, mais je n’avais pas eu vraiment le choix. J’avais réussit à obtenir d’autres informations, et il n’y avait pas longtemps de cela j’avais croisé Hee Sung, le chef actuel de ces sorciers. Cela avait plutôt mal tourné, comme à chaque fois que l’on se rencontrait. Je les guettais, plusieurs fois par semaines, chacun de leurs mouvements, activités suspicieuses, et autres, comme un espion. Je ne faisais pas ça parce que j’aimais le faire, mais je n’avais pas le choix, je souhaitais protéger ce qui m’est cher, je ne voulais pas de nouveau qu’une guerre éclate chez les loups et sorciers, alors je faisais de mon possible pour obtenir le plus d’informations et les rapporter à l’Ancien si cela était nécessaire, si cela était judicieux afin d’éviter une guerre.  Je sortis de mon lit après avoir consulté mes messages sur mon portable, et filais droit dans la salle de bain, laissant tomber un par un mes vêtements sur le carrelage froid. Je pénétrais dans l’enceinte de la douche, fis couler l’eau chaude sur ma peau blanche tout en me remémorant mon emploi du temps d’aujourd’hui. Il n’était pas très chargé, mais je devais me préparer à une longue après-midi et un début de soirée, à écouter pendant 2h l’horrible cours de mathématiques financière de Monsieur Park, 3h de stratégique marketing et puis 1h de ressources humaine, j’étais épuisé, mais je devais résister.

Pieds nus je rejoignis le dressing dans ma chambre, ma serviette de bain nouée autour de ma taille, je commençais à fouiller, à la recherche d’un tee-shirt gris sur lequel était tagué en grosses lettres, arial blanches ; Never give up, keep believe ! Avec en fond la tour Eiffel, la Statue de la liberté et la tour de Tokyô d’un gris plus foncé. Je l’enfilais sans plus tardé, et prit dans la foulée un jean noir, ainsi  qu’un gilet blanc à capuche et à poids noir, enfin c’était plus une sorte de grosse veste en daim. J’enfilais le tout, prit mon sac à dos en main, rejoignit la cuisine à toute vitesse, prenant un sandwich du supermarché à côté, et filais en vitesse en direction de l’université à vélo.

Il était cette fois-ci midi, et dans une heure exactement j’avais cours, j’avais fait exprès de venir plus tôt, flânais dans les couloirs, explorer ces recoins que je connaissais par cœur. Je finis tout de même de manger mon sandwich en vitesse avant, puis décidais de regagner le bâtiment principal, là où se trouvait l’accueil, l’administration, la bibliothèque et bien d’autres services encore. Je venais de me rappeler que je devais m’enregistrer pour mes examens du premier semestre. J’avançais lentement observant les gens autour de moi, puis ce fut à ce moment que je reçu un énorme coup d’épaule en plein sur le torse, suivit d’une phrase désagréable, je grimaçais légèrement du à ce coup inattendu, puis, fus surprit de voir que ce n’était autre que Baek Hyun, un ami à Chan Yeol. Dans la lancée toutes ses affaires qu’il tenait entre ses mains tombèrent à terre, ainsi qu’une feuille. Il ne remarqua pas tout de suite que c’était moi, il se baissa à terre afin de ramasser ses affaires, et je fis de même afin de l’aider, mon regard se porta sur cette feuille tournée au sol, je la ramassais et sans même savoir pourquoi j’y avais jeté un œil, sans gêne, très impoli de ma part je le reconnaissais, mais à force cela était devenu un réflexe, une habitude du à mes enquêtes, tout ce que je pouvais trouver de suspect devait être examiné. Je fus surpris de voir que c’était un dessin et sûrement l’un de ses travaux pour sa matière. Je reconnaissais qu’il avait du talent et un fort potentiel, je me demandais ce qu’il voulait devenir plus tard.

Il finit tout de même par remarquer ma présence et m’observa, du moins ce que je tenais entre mes mains. Il n’avait pas vraiment tenté de croiser mon regard, comme s’il essayait de me fuir. Je savais que c’était le genre timide, qui ne parle pas beaucoup, mais je ne pensais pas qu’il le serait avec moi. Enfin, peu importe je décidais donc de faire le premier pas et de m’adressais à lui, en commençant par une simple salutation.

« Bonjour Baek Hyun. »

Il répondit à mon appel en balbutiant, par un bonjour aussi, laissant ensuite le silence s’installait entre nous. Il continuait toujours de fixer son dessin, le dévorant des yeux, mais ne faisant rien. Je supposais qu’il souhaitait le reprendre mais n’osait pas me le demander. Ce qu’il pouvait être vraiment timide. Cela était bien la première fois que je rencontrais quelqu’un d’aussi timide, même Tae Soo ne l’était pas à ce point, enfin cela n’était pas la même chose, je le connaissais depuis bien trop longtemps, alors qu’avec Baek Hyun on se connaissait depuis peu. Je tendis alors son dessin avec mes deux mains dans sa direction.

« Cela est à toi, excuse moi d’avoir jeté un coup d’œil. »

M’adressais-je une fois de plus en essayant de croiser son regard. Je lui adressais ensuite un sourire amical, j’espérai qu’il comprenne que je ne voulais pas le mettre mal à l’aise, et faisais en mon possible pour détendre la situation qui lui semblait définitivement pesante.

« Comment vas-tu ? Cela fait bien longtemps que je ne t’ai pas vu. »

Ajoutais-je de plus. Cela me faisait plaisir de le voir à nouveau, certes j’aurai peut être préféré sous un autre contexte, mais c’était l’occasion.




© O'Daim



너를 위해, 너, 나, 우리. 지켜주고 싶어.(M.feeling)



Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Célébrité : Baekhyun EXO
Etude, emploi : Arts appliqués-option anglais et chinois
Mun Baekhyun
MessageSujet: Re: Rencontre ft Mun Sehun Dim 31 Mai - 0:09
Surprise. Le jeune loup ne se doutait pas que son homologue allait lui rendre aussi vite son dessin. Il ne le connaissait pas et ne pouvait donc pas prévoir ses réactions. Il ne voulait avoir aucun a priori mais il avait eu peur quelques instants que celui-ci se moque, ou même lui annonce qu'il n'avait aucun talent, et qu'il n'avait rien à faire en Arts appliqués. Baekhyun n'est pour ainsi dire, pas un vantard... Mais il aime dessiner, et il aime ses dessins. Lorsqu'ils ont des imperfections, il les corrige jusqu'à ce que ses dessins soient enfin digne d'intérêt à ses yeux.

« Oh... Je... Merci Sehun... »

Le rouge aux joues, le plus petit s'en voulu immédiatement d'avoir pensé que le jeune homme face à lui pourrait lui faire des reproches sur sa manière de dessiné. Poli et même très gentil, il s'excusait d'avoir regardé son dessin. Et personne... Personne ne s'était jamais excusé auprès de lui pour avoir... Regardé son dessin, permission donnée ou pas. Cette attention fit démesurément plaisir à Baekhyun. Il découvrait un sentiment encore inconnu qu'il ne saurait nommer, peut importe le nombre de livres qu'il avait déjà dévoré. Néanmoins, il cru avoir affaire à de la gratitude et à de la joie pure de pouvoir entendre une personne s'adresser personnellement à lui sans désir de le blesser ou de le rabaisser.

Oh, bien sûr, il n'était pas le premier à agir normalement avec lui. Chanyeol était rentré dans son monde sans jamais vouloir lui faire du mal. Mais avec l'adorable géant... C'était différent. Ses sentiments à son égard son différent, mais c'est une autre histoire.

Doucement le plus petit s'incline légèrement, ses deux mains se levant vers le dessin tendu. En se redressant, il fut encore une fois surpris, mais cette fois-ci par le sourire de l'étudiant. Il n'en était pas encore à lui sourire, bien peu habitué à sa personne mais... Son corps se détendit, et son regard se fit reconnaissant. Il était moins stressé, d'une part grâce à l'attitude apaisante du loup, et d'autre part grâce à l'amitié de Chanyeol avec ce dernier. S'ils étaient tous deux amis, il était très peu probable que Sehun cherche un jour à le chahuter... Voire plus. Non, son ami aux oreilles décollées n'était pas du genre à s'entourer de personnes qui irait dire dans son dos -ou devant lui au choix- qu'il s'amusait à passer sous le bureau de ses professeurs pour avoir d'aussi bonnes notes, qu'il avait déjà couché avec des membres de gang (ce qui expliquait très bien ses blessures)... En sommes toutes les rumeurs les plus salissantes. Et Sehun n'avait pas non plus l'air de quelqu'un qui tape sur les autres par pur ennui, ou plaisir -au choix aussi.

Son dessin dans les mains, il range précipitamment toutes ses feuilles dans son sac correctement avant de relever son visage vers l'ami de son colocataire. Son coeur battait toujours un peu vite, et il était quand même un peu stressé du fait de devoir tenir une conversation avec quelqu'un d'autre que Chanyeol, mais il fit l'effort, ne voulant pas paraître malpoli, ou même, évitant de décevoir une personne qui s'intéressait un tant soit peu à sa personne sans vouloir le piétiner aussitôt après.

« Ne t'excuse pas pour ça... C'est... Pas très grave.  C'est un devoir à rendre pour demain. D'autres personnes le verront. »

Comme phrase il était clair qu'il aurait pu faire mieux... voire dix mille fois mieux, mais il n'avait pas réussit à trouver autre chose. Et ça l'exaspérait. C'était peut être la raison pour laquelle les gens autour de lui préféraient bien souvent lui shooter dedans plutôt que de l'écouter déblatérer toutes ces choses inintéressantes. Le petit brun se convaincu qu'il n'était pas totalement ennuyant et tenta une autre phrase.

« Je vais bien... Merci ! C'est gentil de demander...Et toi ? »

Son enthousiasme n'était pas très visible, mais avec un peu de pratique, ça pouvait l'être. À savoir que Baekhyun parlait avec ce ton légèrement plus animé lorsqu'il est content. Bien entendu, avec Chanyeol, ce genre d'expression est plus facilement percevable grâce à leur intimité développée.
Dire que Baekhhyun ne se doutait pas du tout d'avoir un de ses semblables en face de lui était un euphémisme... Il n'avait jamais apprit à développer et contrôler ses pouvoirs. De même, il s'était rarement transformé et les peu de fois où il l'avait fait, il était inconscient. Ainsi, son flair n'était pas « débloqué ». Sentir l'odeur des autres loups, ou même de son âme soeur n'était pas encore possible. Oui... Le petit brun était bien loin de se douter de tout cela.

Un léger rictus, vraiment très léger, se dessina sur ses fines lèvres rosées, alors qu'il adressa la parole au jeune loup, toujours un peu de stresse en moins.

« Je ne sors pas de chez moi si ce n'est pour accompagner Chanyeol quelque part ou pour aller en cours. Je ne connais pas bien la ville. »

Mis à part pour se rendre en cours, le garçon ne sortait jamais, son père ne le permettait pas... Ce souvenir serra violemment le coeur du garçon, mais il se força au maximum pour ne rien laisser paraître. Il n'allait pas embarrasser Sehun avec ses innombrables histoires...
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Célébrité : Oh Se Hun (EXO)
Etude, emploi : Business & serveur au Coffee Prince
_EXO-L ARMY_
Mun Se Hun
MessageSujet: Re: Rencontre ft Mun Sehun Mar 2 Juin - 16:01



Rencontre
Mun Baek Hyun

Ce qu’il était vraiment timide, mais aussi très poli. Lui et Chan Yeol avaient tous les deux des caractères bien différents, deux personnalités complètement opposées, et je me demandais par simple curiosité ce qui attirait l’un chez l’autre, et inversement. Par ailleurs je me demandais si Chan Yeol était au courant de la nature de son petit ami. Savait-il qu’il était un loup ? Je trouvais ça d’ailleurs étrange qu’il ne m’en avait pas parlé. Jamais nous n’avions abordé le sujet de Baek Hyun dans nos discussions, cela se limitait aux Muns, au conflit, à Cheol Hyun, ou bien à notre quotidien, mais pas de son petit ami. Je me rappelle la première fois que nous nous sommes rencontrés autour d’un café, je n’aurai jamais imaginé que son petit ami était en réalité un loup, mais aussi un Mun. Chan Yeol m’avait donné son nom, et m’avait pourtant dit qu’il s’appelait Lee Baek Hyun. Son visage ne m’était pas familier, je ne l’avais jamais croisé dans les grands couloirs de la demeure, alors je m’étais dit au départ qu’il pouvait être un loup venant d’une autre famille de clan. Nous, loups, portons tous la même odeur, il n’y avait pas d’odeur spécifique à chaque clan, alors je ne me serai jamais douté qu’il puisse être un Mun. Et pourtant ce fut des semaines plus tard que je me rendis compte qu’il faisait partit des « nôtres », bien qu’il n’avait pas l’air de le savoir, ce qui me surpris fortement. Comment pouvait-il ignorer qu’il en était un ? À moins qu’il fût « un demi », c'est-à-dire mi loup, mi humain, ce qui expliquerait sa faible odeur de loup que j’eus bien du mal à décrypter la première fois. Cela pouvait être probable, mais ça signifiait alors que les règles auraient été déjà détourné auparavant, bien avant que Chan Yeol ne soit mit au courant. Je pensais que notre existence devait être gardé secret, à l’abri des regards, des humains, pour être préservée et éviter tout conflit. Qu’arrivait-il à ceux qui désobéissaient ? Étaient-ils bannis ? Sacrifiés avec « leur humain » afin d’éviter tout soupçon ? Je ne m’étais jamais attardé à ce sujet, je n’avais pas rencontré ce problème, alors je n’y avais jamais fait attention, mais cette fois, ce fut différent. Baek Hyun m’intriguais énormément.

Comment est ce que j’ai su qu’il était en réalité un Mun ? Ce ne fut pas simple, mais une fois je me rappelle avoir évoqué le sujet avec lui, alors que Chan Yeol n’était pas dans les parages, je lui avais demandé plus d’informations concernant son clan. Je cru d’ailleurs qu’il m’avait prit pour un fou, et me sentant tellement gêné j’avais préféré me taire à ce sujet. Je m’étais dit au départ qu’il ne devait certainement pas aimé en parler, ou bien alors, comme Tae Soo ne se considère pas comme tel. Je n’avais donc pas cherché plus loin, pour éviter de créer un malaise. Malgré ça, la curiosité grandissait en moi, et curieux comme je le suis, il me fallait découvrir le clan des Lee, leur histoire et s’ils étaient ou non concerné par le conflit. En ayant un peu fouillé dans mes contacts, et en m’étant confié à l’ancien, je découvris qu’il n’y avait pas de clan Lee chez les loups, ce nom n’existait pas dans notre monde, ou bien n’existait plus, ils avaient été faible en nombre et la majorité d’entre eux ne vivaient pas à Overdose. Beaucoup d’entre eux moururent. Je me suis alors dit que Baek Hyun devait certainement faire partit de ces loups rares qui finissaient par venir à Overdose, un peu comme Kuan Ti, ce loup neutre venant de Hong Kong. Et pourtant ce ne fut pas le cas, Il n’avait aucun lien parenté avec le reste de la meute.  Ceci suffit pour me rendre encore plus curieux à son sujet. Je ne pouvais pas le forcer à m’en dévoiler d’avantage, cela aurait simplement fortement été impoli de ma part, et Chan Yeol m’en voudrait certainement. Et puis aussi parce que j’avais la nette sensation qu’il n’en sache pas moins. J’ai alors moi-même fait mes recherches. Enquêter si je puis dire. Au final je ne suis arrivé à aucune conclusion, j’ai alors procédé par élimination, fait le tour de tous les clans à Overdose par le biais de mes contacts, mais toujours rien. Encore une fois j’étais voué à l’échec. Je me suis soudainement alors imaginer qu’il pouvait être un Mun même si je n’avais aucune preuve. Il me fallait voir si l’emblème de notre clan était tatoué sur sa peau, ce qui n’était pas si simple que ça. Je ne pouvais pas en parler à Chan Yeol, il le prendrait certainement mal, et depuis notre malentendu nous nous étions plus adressé la parole. J’étais coincé, il fallait que je lui en parle, à Baek Hyun.

Je ne sais pas ce qui me poussé tellement à découvrir son identité, il avait simplement éveillé en moi une grande curiosité qui me démangeait. Baek Hyun est un gars plutôt mystérieux, timide, silencieux, discret et tellement gentil, que j’étais certain qu’il ne ferait pas de mal à une mouche. Je pense que pour ces raisons j’éprouvais le besoin de l’aider, Mun ou non, je doutais qu’il sache contrôler sa force de loup, maîtrisé ses sens décuplés, et je finissais même d’ailleurs par me demander s’il s’avait qu’il était un loup. Alors j’avais envie de l’aider, d’autant plus qu’il était le petit ami de mon grand ami.

« Tu dois vraiment beaucoup aimer Chan Yeol. »

J’esquissais un sourire en faisant cette remarque. J’imaginais que Baek Hyun devait être la seule personne à pouvoir réussir à adoucir Chan Yeol. Je finis par marquer un temps d’arrêt avant de reprendre, et virer sur un sujet complètement différent. Il fallait bien que je me lance tôt ou tard. Il ne pouvait pas rester ignorant toute sa vie, il devait savoir qu’il était un loup, et certainement un Mun. Cela risquait d’être dangereux pour lui mais aussi pour son entourage, et les autres. Je prenais un risque en m’introduisant de cette manière dans sa vie, mais je doutais que Chan Yeol puisse y faire grand-chose, et comme il me l’avait explicitement dit, il ne connaissait pas grand monde. J’étais le seul qui puisse l’aider dans cette étape, comme hyung l’avait fait pour moi.

« J’ai quelque chose à te demander, Baek Hyun.  »

Ajoutais-je en regardant Baek Hyun dans le fond de ses prunelles. Je ne cherchais pas à le déstabilisais, loin de là, mais il me fallait des réponses. J’attendis qu’il me porte de nouveau une attention avant de me prononcer.

« Ne t’es-tu jamais sentis étrange parfois ? Enfin … je veux dire, quelque chose de puissant qui monte en toi, une force invisible et interne que tu ne peux pas contrôler. Parfois même tu as la sensation que cela va te rendre dingue, prêt à exploser. »

Dis comme ça, cela pouvait paraître étrange, et je me demandais s’il avait bien interpréter mes paroles. Je me sentais ridicule, fortement embarrassé, mais je m’en fichais si cela pouvait aboutir à un résultat positif.



© O'Daim


너를 위해, 너, 나, 우리. 지켜주고 싶어.(M.feeling)



Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rencontre ft Mun Sehun
Revenir en haut Aller en bas

Rencontre ft Mun Sehun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Aley Moon Kyu ♚ The world is ours
» Oh Sehun - Yehet, I'm Here ! [FINI]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Overdose :: Overdose, beautiful city :: Munhwajeog-in-gu :: Campus universitaire-